Tenez-vous prêts, Pierre-Luc Pomerleau débarque à Laval avec son spectacle de stand-up intitulé En rodage ! Les 18 août et 4 octobre au Théâtre des Muses, puis le 24 novembre à la Salle André-Mathieu, l’humoriste présente ses numéros inspirés de faits réels vécus, servant de point de départ pour raconter des histoires et déclencher les rires les plus francs de ses spectateurs. [co]motion vous propose d’en savoir plus au travers d’une entrevue avec ce passionné de la scène et de l’humour !

 

De ses premiers pas sur scène à une tournée en constante évolution, partout au Québec !

Très jeune, Pierre-Luc Pomerleau a un déclic pour la scène, et plus particulièrement celle humoristique. Il écoute des festivals à la télévision tels que le célèbre Juste pour rire, et ne laisse passer aucune occasion pour prendre le micro et saisir sa chance de faire rire le public, lors de spectacles scolaires par exemple. Plus tard, il s’inscrit à l’École nationale de l’humour de 2008 à 2010, où il acquiert une importante « compréhension de l’humour », comme il le dit lui-même, en plus de se faire beaucoup de contacts avec qui il travaille encore présentement sur certains projets. Après avoir roulé sa bosse un peu partout au Québec, en faisant notamment des premières parties d’autres humoristes, il se lance maintenant avec son propre spectacle En rodage, qu’il présente lors d’une tournée qui devrait se terminer au printemps 2018.

Son plus grand défi, lors de cette série de dates, est de réussir à trouver la bonne énergie, l’ordre des numéros, et comment être toujours convaincant quand ça fait des dizaines voire des centaines de fois qu’il raconte les mêmes jokes. En fait et surtout, c’est d’être sensible aux réactions du public et de s’ajuster en conséquence… D’ailleurs, Pierre-Luc nous explique : « Mon humour évolue ! Plus tu joues, plus tu écris, plus tu t’améliores… Il ne faut pas avoir peur d’ajouter ou de retirer certains numéros quand tu vois que le public réagit différemment au fur et à mesure, parce qu’au final, tu as toi-même évolué à travers ton humour ! »

Et ainsi, le spectacle évolue constamment, tout au long de la tournée !

 

Un habitué de la scène québécoise

Pour avoir fait plusieurs fois le tour du Québec au complet avec ses numéros, Pierre-Luc Pomerleau connaît toutes les salles de la Belle Province, sans exception. D’ailleurs, il aime particulièrement bien le Théâtre des Muses et la Salle André-Mathieu où il s’apprête à jouer d’ici la fin 2017. Il a déjà eu la chance de monter sur ces scènes plusieurs fois, que ce soit dans le cadre de Juste pour Rire, pour faire la première partie de François Bellefeuille, ou même pour roder son propre spectacle! Quand on l’interroge, il ne cache absolument pas son enthousiasme envers ces deux lieux artistiques, où il trouve beaucoup de plaisir à jouer. « J’aime la façon dont ces salles sont agencées, et comment les gens sont assis. On reçoit les rires ; pour l’humour c’est le fun, on garde cette énergie nécessaire tout le long des numéros ! », s’extasie-t-il.

 

Pour en savoir plus sur l’humoriste qui aime « mettre des images dans la tête des gens, un peu comme des référents qui viennent les surprendre et dans lesquels ils se reconnaissent », jusqu’au rire, visitez son site en cliquant ici.

Pour plus de détails sur son spectacle En rodage, et pour réserver vos billets au Théâtre des Muses de la Maison des arts ou à la Salle André-Mathieu, suivez ce lien.