21
Création Rachel Graton

26 novembre, à 20 h

Théâtre social – lecture théâtrale
90 minutes, sans entracte

On aime ce huis clos psychologique qui parle de vulnérabilité et de résilience avec finesse et intelligence.

21, c’est d’abord un jeu de basketball auquel Zoé et Sara s’adonnent chaque semaine. Il devient vite un terrain d’échanges où se noue un lien affectif sincère entre elles, alors que Zoé vient d’être placée dans le centre jeunesse où Sara est intervenante. Telle une partition de musique minutieusement orchestrée, les révélations fusent et dressent le portrait de deux personnages en quête de reconnaissance.

Avec finesse et sensibilité, la comédienne et autrice Rachel Graton dessine un duo émouvant, témoignant de la réalité vécue par les bénéficiaires et travailleurs sociaux. En remettant en question nos conditionnements, l’apparente fatalité du legs familial et de l’héritage social, elle se penche sur la possibilité de changer la ligne de sa vie et d’agir sur ce qui semble être un destin. Avec cette seconde pièce, Rachel Graton se taille une place de choix parmi les voix de la nouvelle dramaturgie québécoise. 

Texte : Rachel Graton
Mise en scène : Alexia Bürger
Interprétation : Marine Johnson et Isabelle Roy
Assistance à la mise en scène : Stéphanie Capistran-Lalonde
Scénographie : Max-Otto Fauteux
Éclairages : Renaud Pettigrew
Conception sonore : Larsen Lupin
Photo : © Philippe Latour

Adaptation du spectacle créé au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui au printemps 2019.