Documentaire- VO

De Luc Bourdon. Canada (Québec). 2017. 102 min. (G)

Plongez dans la mémoire des seventies avec ce minutieux et lyrique collage d’images et de sons du passé. En 2008, Luc Bourdon faisait sensation avec le majestueux La mémoire des anges, essai cinématographique consacré au Montréal des années 50 et 60 à travers les archives de la collection de l’ONF. Le réalisateur nous propose aujourd’hui sa suite logique: les années 70, celles de La Part du Diable. Explorez le psyché d'une décennie entre documentaire et poésie.