MAKIZIN WAAWAASKONENH (Le sabot de la vierge, Moccasin Flower)

Musique d’action scénique en un acte dont l’instrumentation rappelle celle d’un concerto grosso baroque, Pulcinella a été créé par les Ballets russes en mai 1920 à Paris sous la direction d’Ernest Ansermet. Stravinsky y reprend des fragments de musiques du compositeur napolitain Pergolèse tout en s’inspirant de personnages de la Commedia dell’arte, notamment Polichinelle. De style néoclassique, l’œuvre fait écho au langage pictural des peintres cubistes. Stravinsky, qui collabore d’ailleurs avec Picasso pour les décors, avait rencontré l’artiste espagnol à Rome en 1917 et eut l’occasion, à Naples, d’assister avec lui à un spectacle mettant justement en scène le personnage de Pulcinella. Fait cocasse : Stravinsky avouera plus tard que l’unique musique de Pergolèse qu’il parvenait à tolérer était celle qu’il avait reprise et lui-même intégrée à son Pulcinella!

Le programme est complété par Le sabot de vierge de la réputée compositrice Barbara Croall, membre de la Première Nation Odawa et lauréate de nombreuses distinctions. Saluées à travers le monde, ses œuvres s’appuient sur des aspects de la musique tonale européenne tout en intégrant harmonieusement des instruments, des sonorités et des pratiques traditionnelles autochtones. Son langage envoûtant unique est inspiré par la nature et par les sons mécaniques créés par l’humain.
 
PROGRAMME
 
​STRAVINSKY, Suite Pulcinella 1922/1949
CROALL, Makizin Waawaaskonenh (Le sabot de la vierge, Moccasin Flower)
 
AVEC
Orchestre symphonique de Laval
Alain Trudel, chef et directeur artistique
et narration