SPECTACLE ANNULÉ
Merci pour votre patience et votre compréhension.

Admission générale debout

Marie-Pierre Arthur s’est fait connaître grâce à ses prestations rocks à l’énergie contagieuse et comme une auteur-compositrice-interprète qui manie les mélodies accrocheuses habilement. Son troisième album, Si l’aurore (Simone Records, 2015), puise dans les rythmes soft-rock et blue-eyed soul pour mettre en lumière des textes intimistes et mélancoliques; des dialogues amoureux. L’album a été couronné Meilleur album, adulte contemporain au gala de l’ADISQ 2015 et nommé au prix Juno’s 2015.

Ces opus précédents ont aussi récolté les honneurs : Marie-Pierre Arthur (Bonsound, 2009) et Aux alentours (Bonsound, 2012 au Québec, Polydor en France) ont été en nominations à l’ADISQ (2009, 2012 et 2014), et au prix Juno 2013 en plus d’être sélectionné sur la longue liste du prestigieux prix Polaris (2012). Marie-Pierre s’est aussi distinguée en recevant en 2009 le prix André «Dédé» Fortin de la SPACQ pour l’auteur-compositeur émergent et celui de la chanson populaire de la SOCAN pour le titre Pourquoi et en 2012 elle a reçu le prix Félix-Leclerc.

L’artiste retrouve ses fidèles collaborateurs à la création, François Lafontaine et Gaële, ses musiciens Sam Joly, Joe Grass, Nicolas Basque et elle explore des nouvelles avenues qui se déclinerons sur un album à paraître prochainement.


Première partie: Jesse Mac Cormack

Pour son premier disque complet, Mac Cormack souhaitait s’assurer de créer de la musique qui dynamiserait encore davantage ses spectacles, avec des refrains accrocheurs et des riffs de guitare incendiaires, des synthés fluorescents et des percussions frontales. Son approche a été influencée par diverses collaborations au fil des ans – des tournées aux États-Unis et en Europe avec Patrick Watson, The Barr Brothers et Cat Power (entre autres), ainsi que la réalisation d’albums acclamés d’artistes tels que Philippe Brach, Emilie Kahn, Rosie Valland, Helena Deland. Bien qu’il joue de plusieurs des instruments lui-même — guitare, steel drums, synthés analogiques, etc. – Mac Cormack ne se contente jamais de simples jams : toutes ces chansons sont des hits potentiels, allumés et directs, du sensuel premier extrait, « No Love Go », à la saisissante pièce titre du disque.

Si tu réussis à être toi-même, il n’y a rien qui peut t’arrêter, confie Jesse. Sur Now, il y réussit. (Et rien ne le pourra.)

Site Officiel |