Plateau double 

Le spectacle Cantalou de Thierry Larose en est un rock, autant dans l’esprit que dans le style. Accompagné par Marie-Claudel Chénard (guitare et voix), Agathe Dupéré (basse) et Charles-Antoine Olivier (batterie), Thierry Larose (voix et guitare) fera vivre au public une immersion totale dans sa bulle grâce au décor «le plus évocateur possible, en considérant que ça doit rentrer dans une van», ainsi qu’aux arrangements musicaux audacieux et imprévisibles que propose le groupe à chaque spectacle. Les images fortes qui se dessinent au fil de l’écoute pourront occuper leur propre espace, habilement soutenues par les intenses courbes émotives qui caractérisent chaque chanson sur l’album. Les arrangements denses de l’album seront donc reproduits de façon plus rock, soutenant ainsi une vive énergie emmagasinée durant les derniers mois sans jouer devant public.

Après tout, monter sur scène pour présenter un premier album est une bonne façon de vivre l’ère post-pandémie. Un premier album, un premier spectacle - ça s’en vient.


Gab Bouchard 

Commencer tranquille, finir en sueur. Un show continu pour traverser une gamme d’états d’âme et de corps : c’est d’abord calme et envoûtant, ça augmente, de ballades countryfolk à brûlots pop-rock, ça arrête jamais de s’élever, ça exalte puis ça se termine à terre, en sueur, avec l’ampli au boute - et ça se conclut vraiment au bar. Un spectacle de Gab Bouchard, c’est une douceur qui se traduit en fougue, un accès intime du brut, une mise en costume de dérape, un souffle qui te règle une peine d’amour. Coupe bol bleachée, moustache et guitare devant, il est appuyé en live par un quatuor de musiciens aguerris. Ça commence tranquille, ça finit en sueur.