Merci de prendre connaissance des mesures sanitaires chez [co]motion

La création de ce spectacle a eu lieu dans un théâtre « Off‑Broadway » à la fin de septembre 2001. L’auteur, qui tenait le rôle principal et signait la mise en scène, a dû en retarder la présentation, le temps que New York se remette des attentats du 11 septembre. Frappé par le parallèle entre ce hiatus théâtral et la crise que nous traversons, François Girard persiste et signe : « Nous ne nous tairons pas. Nous raconterons nos histoires coûte que coûte ».

Dans un théâtre vide, loué pour un soir, un bibliothécaire se présente avec une valise et une histoire à raconter, celle d’un livre emprunté il y a 133 ans. Quand il arrive sur scène, il éteint la sentinelle, cette lampe qui reste éclairée dans les théâtres déserts. Le lieu peut alors reprendre vie et l’espace s’emplir de mots et d’images.

D'après l'oeuvre originale de Glen Berger Underneath the Lintel
Traduction et dramaturgie Serge Lamothe
Mise en scène François Girard

Production Théâtre du Nouveau Monde
Coproduction Centre Segal des arts de la scène & Théâtre français du Centre national des Arts (Ottawa)